L’addiction aux jeux

On ne naît pas accro aux jeux d’argent. Les prédispositions pour développer des dépendances plus facilement que d’autres personnes est un fait, cependant, il ne faut pas devenir fataliste. Il est important de soulever cette question, par prévention, mais aussi tout simplement pour démontrer qu’il n’y a pas de tabou. Et aussi pour pouvoir déceler les signes et aider les proches qui pourraient avoir besoin de votre support.

Comment en arrive-t-on là ?

Ce n’est pas du jour au lendemain que vous vous rendrez soudain compte que vous êtes accro aux jeux. Une personne dépendante ne s’en rend pas compte la plupart du temps. La plupart des joueurs savent raisonner leur jeu et faire la part des choses. L’addiction ne touche qu’une petite partie des joueurs. Lorsque quelqu’un reste de plus en plus longtemps sur les casinos en ligne en attendant que le jackpot tombe, cela peut être un signe. D’après certaines études, le portrait-type d’une personne qui est plus susceptible de développer un problème de dépendance aux jeux est un homme célibataire de 18-25 ans en situation de chômage ou étant employé et générant de faibles revenus. Attention, ce n’est absolument pas une généralité et si vous remplissez toutes les conditions citées ci-dessus, rassurez-vous ! Les études sont basées sur des faits, des chiffres et non sur le vécu de chacun. On considère que la dépendance est tissée lorsque le sentiment de nécessité de gagner pour rattraper les pertes occulte complètement le plaisir de jouer.

Les symptômes

Le joueur dépendant ne se rendra pas forcément compte qu’il est malade. Les symptômes peuvent être difficiles à déceler pour son entourage, car même s’il ne se pense pas malade, il cache une certaine honte de ne pas gagner. Il pense uniquement à « se refaire » et son temps libre hors des écrans, il le remplit à élaborer des stratégies plus ou moins bancales pour combler les pertes précédentes. Si vous avez l’habitude de côtoyer cette personne et que vous la savez joyeuse, solaire et d’ordinaire calme, il se peut que vous remarquiez un changement et qu’elle devienne peu à peu taciturne, nerveuse et peut-être agressive. Si le sujet s’abstient de jouer quelque temps ou s’il est forcé à être loin de tout réseau internet lui permettant de se connecter à son ou ses casino(s) préféré(s), la tension s’amplifiera de manière significative, de la même manière que la sensation de manque concernant d’autres dépendances. Son objectif est de gagner toujours plus d’argent. Quand il gagne et qu’il se sent en veine, le joueur dépendant rejouera. S’il perd, il trouvera un prétexte pour continuer à jouer et combler sa perte. Est-ce par refus de la défaite ou réellement pour rattraper son budget qu’il rejoue ? La spirale infernale est enclenchée lorsque la personne ne tient plus les comptes de son budget jeux. Parfois, la situation est gravissime et le joueur se verra obligé de commettre des fraudes ou des délits pour obtenir l’argent de sa « dose » de jeu.

Comment ne pas tomber dans l’addiction ?

Depuis des années, des chercheurs du monde entier observent l’addiction aux jeux d’un point de vue psychologique. Cela a permis de faire un grand pas dans la lutte contre cette dépendance, et a ainsi contribué à la création de stratégies simples évitant au commun des mortels de se perdre dans cet abysse. Les établissements de jeu ont ainsi pu intervenir en première ligne, en proposant aux joueurs des options leur permettant de garder le contrôle sur leurs dépenses. Dans les casinos terrestres comme sur les sites de jeux en ligne, on ne lésine donc pas sur la prévention. L’intégralité des maisons se doit désormais d’être compétent sur le plan du « jeu responsable », et cela a des effets on ne peut plus bénéfiques sur la psychologie des clients de casino !

Que faire pour s’en sortir ?

Quand le joueur est embourbé dans ses mensonges et ses dettes, il ne sert à rien de le juger et de lui montrer qu’il fait une bêtise. Il le sait déjà inconsciemment et cette réaction n’aura que pour but de le renfermer encore plus sur lui-même. Soigner une addiction doit impérativement venir du malade lui-même, sans quoi la motivation ne sera pas là et les risques de rechutes seront quasiment garantis. Manifestez votre soutien à votre ami ou proche, sans le forcer à parler. Il existe également des organismes qui pourront l’aider à s’en sortir, encore faut-il qu’il cherche de l’aide. Ne forcez pas le destin, prêtez-lui une oreille attentive, restez ouvert, et surtout, ne lui prêtez pas d’argent. Ce ne serait pas lui rendre un service, mais l’enfoncer encore plus dans son mal-être.

A présent, vous savez comment l’addiction est insidieuse et comment l’éviter. Mais connaissez-vous les autres secrets des casinos ?

Consultez nos articles pour devenir un as des casinos en ligne :

TOP CASINOS
JackpotCity
  • Bonus max: 1600€
  • + de 400 jeux
Wild Sultan Casino
  • Bonus max: 1000€
  • + de 600 jeux
All Slots
  • Bonus max: 1500€
  • + de 500 jeux
Euro Palace
  • Bonus max: 600€
  • + de 300 jeux
Spin Palace
  • Bonus max: 1000€
  • + de 450 jeux
Royal Vegas
  • Bonus max: 1200€
  • + de 390 jeux